Fermer

 

Château de Fontainebleau


Timbre : Courant / moderne


Sites et Monuments

 

 

Cachet premier jour
Oblitération 1er jour à Fontainebleau le 20 janvier 1951

 

Premier jour : Oblitération 1er jour à Fontainebleau le 20 janvier 1951
Vente générale : 22 janvier 1951
Retrait de la vente : 9 juin 1951
Valeur faciale : 12 f
Graveur : Albert Decaris

Dessinateur : Albert Decaris

Département concerné par ce timbre : Seine-et-Marne

Dentelure : Dentelé 13
Couleur : brun violacé
Mode d'impression : Taille douce
Format du timbre : 40 x 26 mm (vignette 36 x 21,45 mm bords externes des filets)
Quantite émis : 2.895.000
Présentation : Feuille de 50 timbres
Catalogue Yvert et Tellier : N° 878
Catalogue Spink / Maury : N° 878
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 0,29 €
Valeur marchande timbre avec charnière : 0,16 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,23 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Timbres présentants : Les Chateaux, ponts, cathédrales, églises, villas

 


Le château royal de Fontainebleau

est un château de styles principalement Renaissance et classique, jouxtant le centre-ville de Fontainebleau (Seine-et-Marne), à une soixantaine de kilomètres au sud-est de Paris, en France. Les premières traces d'un château à Fontainebleau remontent au XIIe siècle.
Haut lieu de l'histoire de France, le château de Fontainebleau a été l'une des demeures des souverains français depuis François Ier (qui en fit sa demeure favorite) jusqu'à Napoléon III. Plusieurs rois ont laissé leur empreinte dans la construction et l'histoire du château, qui est ainsi un témoin des différentes phases de l'Histoire de France depuis le Moyen Âge. Entouré d'un vaste parc et voisin de la forêt de Fontainebleau, le château se compose d'éléments de styles médiévaux, Renaissance, et classiques. Il témoigne de la rencontre entre l'art italien et la tradition française exprimée tant dans son architecture que dans ses décors intérieurs.

 

 

 

 

 

 

Fermer