Fermer

 

Hôtel-Dieu de Beaune


Timbre : Courant / moderne


 

 

Vente générale : 23 mars 1942
Retrait de la vente : 9 juin 1944
Valeur faciale : 15 f
Graveur : Emile Feltesse

Dessinateur : Emile Feltesse

Département concerné par ce timbre : Côte-d'Or

Dentelure : Dentelé 13
Couleur : brun carminé
Mode d'impression : Taille douce
Format du timbre : 40 x 26 mm (vignette 36 x 21,45 mm bords externes des filets)
Présentation : Feuille de 50 timbres
Catalogue Yvert et Tellier : N° 539
Catalogue Spink / Maury : N° 539
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 0,20 €
Valeur marchande timbre avec charnière : 0,08 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,15 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Timbres présentants : Les Chateaux, ponts, cathédrales, églises, villas

 


Hôtel-Dieu de Beaune 

Les Hospices de Beaune (Image Wikipédia)

 

Les Hospices de Beaune

ou Hôtel-Dieu de Beaune est un Hospices de style gothique flamboyant avec toiture en tuile vernissée de Bourgogne, il est un des plus célèbres du monde, tant par sa fastueuse et remarquable architecture traditionnelle bourguignonne que par son prestigieux domaine viticole bourguignon dont la production est historiquement vendue aux enchères pour financer son fonctionnement, sous le nom de vente des hospices de Beaune.
Les Hospices de Beaune sont propriétaires d'un domaine viticole bourguignon grâce à des dons et des héritages de riches seigneurs bourguignons du Moyen Âge depuis 1471 et à cinq siècles de gestion du patrimoine. Il comporte actuellement près de 60 hectares situés notamment dans le vignoble de la côte de Beaune et vignoble de la côte de Nuits, dont la plupart des parcelles sont situées dans des zones d'appellation premiers crus et grands crus d'exceptions. Les quarante-et-une cuvées de prestige obtenues sont vendues depuis 1794 sous forme d'enchères, le troisième dimanche de novembre sous le nom de vente des hospices de Beaune. Le résultat des ventes est, depuis cinq siècles, consacré entièrement aux fonctionnements charitable et religieux des anciens hospices et des nouvelles institutions hospitalières civiles et laïques
Source Wikipédia

 

 

 

 

 

 

Fermer