Fermer

 

Nouvel An chinois – Année du cochon - du 5 février 2019 au 24 janvier 2020.


Timbre : Courant / moderne

Année du Cochon

 

 

Oblitération 1er jour à Paris au carré d'Encre le 25 et 26 janvier 2019
Cachet premier jour créé par : Mathilde Laurent

 

Premier jour : Oblitération 1er jour à Paris au carré d'Encre le 25 et 26 janvier 2019
Vente générale : 28 janvier 2019
Retrait de la vente : 31 janvier 2020
Valeur faciale : 0.88 €
Affranchissement : Lettre Verte 20g pour la France, Andorre et Monaco
Création : Chen Jiang Hong

Mise en page: Mathilde Laurent

Dentelure : Dentelé 13¼
Couleur : Quadrichromie
Mode d'impression : Héliogravure
Format du timbre : 28 x 33 mm
Quantite émis : 200.000.
Présentation : Bloc de 5 timbres
Bande phosphore : 1 barre à droite
Catalogue Yvert et Tellier : N° 5296
Catalogue Michel : FR 7244
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 0,50 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,25 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Timbres présentants : les signes astrologiques

 


Année du Cochon

Cette année marque la fin d’un cycle de rotation complet des douze signes du zodiaque : c’est le moment de faire un bilan des onze années passées, avant de repartir pour un nouveau cycle. La présence de l’élément Terre, l’élément principal de l’année lunaire chinoise 2019, a pour effet de stabiliser et de fixer les énergies positives. Le natif du Cochon mène à bien ses projets grâce à son sens de la stratégie et à son habileté dans les affaires. Tenace et obstiné quand il se fixe un but, il fait tout pour l’atteindre. Très attaché à sa famille, il ne se ménage jamais quand il s’agit de protéger les siens. Joyeux et sensuel, il aime se sentir aimé et croque la vie à pleines dents, n’hésitant pas à dépenser des fortunes pour satisfaire son besoin de plaire et d’aider les autres, quitte à se montrer naïf, car il est tout sauf suspicieux. Sociable, il a pourtant tendance à garder pour lui ses problèmes et reste toujours assez discret sur ses rêves et ses envies, de peur d’être déçu
Source communiqué de presse de la Poste

 

 

 

 

 

 

Fermer