Fermer

 

Fête du timbre ( le Charleston )


Timbre : Courant / moderne


Fête du timbre

 

 

Bureau temporaire à Jarnac, Libourne, Château-Chinon et Paris le 9 octobre 2016
Cachet premier jour créé par : Nancy Pena

 

Premier jour : Bureau temporaire à Jarnac, Libourne, Château-Chinon et Paris le 9 octobre 2016
Vente générale : 10 octobre 2016
Retrait de la vente : 31 juillet 2017
Valeur faciale : 0.70 €
Affranchissement : Lettre verte jusqu'à 20g pour la France, Monaco, Andorre 
Graveur : Claude Jumelet

Création : Nancy Pena

Dentelure : Dentelé 13¼
Couleur : Multicolore
Mode d'impression : Taille douce
Format du timbre : 30 x 40.85 mm
Quantite émis : 1.500.000
Présentation : Feuille de 48 timbres
Bande phosphore : 1 bande à droite
Catalogue Yvert et Tellier : N° 5083
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 0,53 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,18 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


 


Le Charleston

a été créé aux États-Unis à la fin des années 1920, et a, en raison de son style dynamique et spectaculaire, un succès considérable à l'époque. C'est la ville de Charleston en Caroline du Sud qui lui donne son nom. Il est introduit en France en 1925, par la « Revue nègre » qui se produit alors au théâtre des Champs-Élysées et par la danseuse noire américaine Joséphine Baker, qui le danse aussi dans les principaux établissements de l'époque. Le charleston a une très grande vogue en France, de 1925 à 1927, allant en décroissant en 1928.
Le charleston se danse en solo, en duo ou en groupe, sur les rythmes endiablés du hot jazz. Il est fondé sur des déplacements du poids du corps d'une jambe à l'autre, pieds tournés vers l'intérieur et genoux légèrement fléchis.
Source Wikipédia

 

 

 

 

 

 

Fermer