Fermer

 

Louise Labé (v 1524 - v 1566)


Timbre : Courant / moderne


 

Oblitération 1er jour à Paris au Carré d'Encre et au salon Philex le samedi 22 mai 2016
Cachet premier jour créé par : Éloïse Oddos

 

Premier jour : Oblitération 1er jour à Paris au Carré d'Encre et au salon Philex le samedi 22 mai 2016
Vente générale : 23 mai 2016
Retrait de la vente : 24 février 2017
Valeur faciale : 1.40 €
Affranchissement : Lettre prioritaire jusqu'à 100g vers la France, Andorre et Monaco et au départ de la France métropolitaine vers les DOM
Graveur : Line Filhon

Création : Éloïse Oddos

Département concerné par ce timbre : Rhône

Dentelure : Dentelé 13¼
Couleur : Multicolore
Mode d'impression : Taille douce
Format du timbre : 40,85 x 30 mm
Quantite émis : 1.000.320.
Présentation : Feuille de 48 timbres
Bande phosphore : 1 bande à droite
Catalogue Yvert et Tellier : N° 5062
Catalogue Spink / Maury : N° 5022
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 1,05 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,38 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Timbres présentants : Les Personnages célèbres

 


Louise Labé

(1524-1566) née à Lyon, elle était la fille d'un riche cordier. Elle reçut une bonne éducation et fut instruite au maniement des armes. Autour de 1543, son mariage avec un cordier lui valut son surnom de «Belle Cordière».
Son caractère indépendant et des rumeurs lui prêtant une liaison avec un poète de La Pléiade, Magny, lui firent à tort une réputation de femme légère. Elle fut en revanche fort réputée, et appréciée des poètes de son temps, qui lui dédièrent de nombreux vers et qui chantèrent sa beauté.
L'oeuvre de Louise Labé, publiée intégralement en 1555, est composée essentiellement d'élégies et de sonnets amoureux, qui furent écrits entre 1545 et 1555. Ces poèmes, d'une grande rigueur formelle, se distinguent des oeuvres contemporaines par leur ardeur, leur spontanéité et la sincérité des sentiments exprimés

 

 

 

 

 

 

Fermer