Fermer

 

150 ans d'apprentis d'Auteuil


Timbre : Courant / moderne


 

Oblitération 1er jour à Bordeaux, lyon, Bouguenais-les-Couëts, Saint-Maurice-Saint-Germain et Paris le samedi 19 mars 2016
Cachet premier jour créé par : Pénélope Bagieu et Mathilde Laurent

 

Premier jour : Oblitération 1er jour à Bordeaux, lyon, Bouguenais-les-Couëts, Saint-Maurice-Saint-Germain et Paris le samedi 19 mars 2016
Vente générale : 21 mars 2016
Retrait de la vente : 30 décembre 2016
Valeur faciale : 0.70 €
Affranchissement : Lettre verte jusqu'à 20g pour la France, Monaco, Andorre 
Création : Pénélope Bagieu

Dentelure : Dentelé 13¼
Couleur : Multicolore
Mode d'impression : Héliogravure
Format du timbre : 30 x 40.85 mm
Quantite émis : 1.000.020.
Présentation : Feuille de 42 timbres
Bande phosphore : sans
Catalogue Yvert et Tellier : N° 5037
Catalogue Spink / Maury : N° 4991
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 0,55 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,18 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


 


Apprentis d'Auteuil

Préoccupé par le sort des orphelins à Paris, l'Abbé Roussel fonde le 19 mars 1866 l'Oeuvre de la Première Communion avec ses six premiers enfants des rues. Il s'installe le jour même dans une maison abandonnée au 40 rue Jean de La Fontaine, dans le quartier d'Auteuil à Paris, qu'il achète avec les 2 000 francs donnés par l'archevêque de Paris, Mgr Darboy. Il souhaite que chaque enfant soit accueilli, soigné, apprenne à lire et à écrire, reçoive une formation chrétienne et un métier.
Le nombre des orphelins augmente rapidement. Dix ans après la création de l'Oeuvre, ce sont 200 enfants qui sont instruits chaque année. La guerre de 1870 triple le nombre d'orphelins , à Paris, la situation économique est dure et il est difficile de placer les jeunes d'Auteuil en apprentissage. En juillet 1871, Louis Roussel décide d'ouvrir des propres ateliers pour former les orphelins et leur apprendre un métier. Les Orphelins Apprentis d'Auteuil sont nés.
Malgré la période difficile de la guerre et de l'occupation allemande, l'Oeuvre continue tant bien que mal à vivre et à se développer. Sous l'impulsion du père Marc Duval, à la tête de l‘Oeuvre à partir de 1942, Orphelins Apprentis d'Auteuil connaît une période d'expansion importante due en partie aux nombreux orphelins à accueillir après la fin des combats.
Le Père Duval est contraint de quitter ses fonctions pour raison de santé, il est remplacé par le Père Bœgly
Source Wikipédia

 

 

 

 

 

 

Fermer