Fermer

 

Laure Diebold-Mutschler (1915-1965)


Timbre : Courant / moderne


 

Oblitération illustrée 1er jour à Paris auCarré d'Encre et à Erstein(67) le 16  et 17 octobre 2015
Cachet premier jour créé par : Louis Boursier

 

Premier jour : Oblitération illustrée 1er jour à Paris auCarré d'Encre et à Erstein(67) le 16 et 17 octobre 2015
Vente générale : 19 octobre 2015
Retrait de la vente : 29 juillet 2016
Valeur faciale : 0.68 €
Graveur : Louis Boursier

Dessinateur : Louis Boursier

Département concerné par ce timbre : Rhône

Dentelure : Dentelé 13½
Couleur : Multicolore
Mode d'impression : Taille douce
Format du timbre : 30 x 40.85 mm
Quantite émis : 1.000.800
Présentation : Feuille de 48 timbres
Bande phosphore : 1 bande à droite
Catalogue Yvert et Tellier : N° 4985
Catalogue Spink / Maury : N° 4941
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 0,53 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,16 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Timbres présentants : Les Héros de la résistance

 


Laure Diebold-Mutschler

Née le 10 janvier 1915 elle entre en Résistance dans un réseau d'aide aux prisonniers évadés en Alsace dès 1940. Elle travaille ensuite à la Délégation générale de Jean Moulin à Lyon dès 1942 puis à Paris avant son arrestation en septembre 1943. Selon sa notice biographique à l'Ordre de la Libération, « Laure Diebold fait preuve d'une activité extraordinaire, travaillant jour et nuit, à son domicile de la banlieue de Lyon, pour la Délégation générale dont elle est la dactylo ». Déportée à Buchenwald après son arrestation par la Gestapo, gravement malade, elle est promise au four crématoire mais sauvée par un médecin tchèque du laboratoire du camp qui escamote sa fiche à deux reprises. Libérée en avril 1945 par les Américains.
Elle est décédée prématurément en 1965 à l'âge de 50 ans, conséquence des mauvais traitements qu'elle a subis en déportation et a été déclarée « Mort pour la France ».

 

 

 

 

 

 

Fermer