Fermer

 

Mont St Michel


Timbre : Courant / moderne


 

 

Vente générale : 29 juin 1929
Retrait de la vente : aout 1930 / déc 1937
Valeur faciale : 5 f
Graveur : Abel Mignon

Dessinateur : Fernand Bivel

Département concerné par ce timbre : Manche

Dentelure : Dentelé 13
Couleur : brun
Mode d'impression : Typographie
Format du timbre : 40 x 26 mm (vignette 36 x 21,45 mm bords externes des filets)
Présentation : Feuille de 25 timbres
Catalogue Yvert et Tellier : N° 260
Catalogue Spink / Maury : N° 260 I
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 11,88 €
Valeur marchande timbre avec charnière : 6,63 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,73 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Timbres présentants : Villes, places, rues

 


Mont St Michel

Le Mont Saint-Michel

se dresse au coeur d'une immense baie envahie par les plus grandes marées d'Europe.
C'est à la demande de l'Archange Michel, «chef des milices célestes», qu'Aubert, évêque d'Avranches construisit et consacra une première église le 16 octobre 709. En 966, à la demande du Duc de Normandie, une communauté de bénédictins s'établit sur le rocher. L'église préromane y fut alors élevée avant l'an mil. Au XIème siècle, l'église abbatiale romane fut fondée sur un ensemble de cryptes, au niveau de la pointe du rocher et les premiers bâtiments conventuels furent accolés à son mur nord. Au XIIème siècle, les bâtiments conventuels romans furent agrandis à l'ouest et au sud. Au XIIIème siècle, une donation du roi de France Philippe Auguste à la suite de la conquête de la Normandie, permit d'entreprendre l'ensemble gothique de la Merveille : deux bâtiments de trois étages couronnés par le cloître et le réfectoire.

 

 

 

 

 

 

Fermer