Fermer

 

Général Leclerc maréchal de France (1902-1947), Koufra-Paris-Strasbourg


Timbre : Courant / moderne


 

Cachet premier jour
Oblitération 1er jour à Paris le 28 novembre 1987

 

Premier jour : Oblitération 1er jour à Paris le 28 novembre 1987
Vente générale : 30 novembre 1987
Retrait de la vente : 15 avril 1988
Valeur faciale : 2 f 20
Graveur : Eugène Lacacque
Dessinateur : Eugène Lacacque
Dentelure : Dentelé 13
Couleur : brun brun clair et gris
Mode d'impression : Taille douce
Format du timbre : 40 x 26 mm ( image 36 x 21,45 mm )
Quantite émis : 13.961.416
Présentation : Feuille de 50 timbres
Bande phosphore : sans
Catalogue Yvert et Tellier : N° 2499
Catalogue Spink / Maury : N° 2504
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 0,25 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,08 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Timbres présentants : les Hommes politiques, militaires, rois, marchants

 


Général Leclerc maréchal de France (1902-1947), Koufra-Paris-Strasbourg

Philippe de Hauteclocque, dit Leclerc

est un militaire français, né le 28 novembre 1902 à Belloy-Saint-Léonard (Somme), il entre à Saint Cyr en 1922 et à l'Ecole de Guerre en 1938. Pendant la campagne de France, il est deux fois prisonnier, s'évade, et rejoint de Gaulle (juillet 1940), rallie le Cameroun à la France libre (août 1940). A Kouffra (Fezzan), il fait le serment de ne déposer les armes que quand le tricolore flottera sur Metz et Strasbourg. Il entraîne sa division du Tchad à Tripoli (décembre 1942-février 1943). A la tête de la 2e DB, il débarque en Normandie, entre le premier dans Paris où il reçoit la reddition de Choltitz (25 août 1944), et libère Strasbourg (23 novembre 1944). Commandant supérieur des forces françaises en Indochine, il reçoit pour la France la capitulation du Japon (15 août 1945). Conscient de la volonté d'indépendance au Vietnam, il inspire l'accord Sainteny-Ho Chi Minh (mars 46), reconnaissant l'autonomie du Vietnam. Inspecteur général des forces d'Afrique du Nord (juillet 46), il meurt dans un accident d'avion près de Colomb Béchar, le 28 novembre 1947. Il a été élevé à titre posthume à la dignité de maréchal de France. le 23 août 1952.
Source divers

 

 

 

 

 

 

Fermer