Fermer

 

Blaise Cendrars (1887-1961) d'après Modigliani


Timbre : Courant / moderne


 

Cachet premier jour
Oblitération 1er jour à Courbevoie le 6 novembre 1987

 

Premier jour : Oblitération 1er jour à Courbevoie le 6 novembre 1987
Vente générale : 9 novembre 1987
Retrait de la vente : 15 avril 1988
Valeur faciale : 2 f
Graveur : René Quillivic

Dessinateur : Modigliani
Dentelure : Dentelé 12½i
Couleur : gris vert et jaune
Mode d'impression : Taille douce
Format du timbre : 31 x 41 (image 36 x 26 mm )
Quantite émis : 13.691.216
Présentation : Feuille de 40 timbres
Bande phosphore : sans
Catalogue Yvert et Tellier : N° 2497
Catalogue Spink / Maury : N° 2502
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 0,24 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,10 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Timbres présentants : Les Personnages célèbres

 


Blaise Cendrars, de son vrai nom Frédéric Louis Sauser

né le 1er septembre 1887 à La Chaux-de-Fonds dans le canton de Neuchâtel (Suisse) et mort le 21 janvier 1961 à Paris, est un écrivain français d'origine suisse. À ses débuts, il a brièvement utilisé les pseudonymes de Freddy Sausey, Jack Lee et Diogène.
Dès l'âge de 17 ans, il quitte la Suisse pour un long séjour en Russie puis, en 1911, il se rend à New York où il écrit son premier poème Les Pâques (qui deviendra Les Pâques à New York en 1919). Il le publie à Paris en 1912 sous le pseudonyme de Blaise Cendrars, qui fait allusion aux braises et aux cendres permettant la renaissance cyclique du phénix. En 1913, il fait paraître son poème le plus célèbre, La Prose du Transsibérien et de la petite Jehanne de France. Dès le début de la guerre de 1914-1918 il s'engage comme volontaire étranger dans l'armée française avant d'être versé dans la Légion étrangère. Gravement blessé le 28 septembre 1915, Cendrars est amputé du bras droit. Il écrit sur cette expérience, de la main gauche, son premier récit en prose : une première version de La Main coupée.
L'oeuvre de Blaise Cendrars, poésie, romans, reportages et mémoires, est placée sous le signe du voyage, de l'aventure, de la découverte et de l'exaltation du monde moderne où l'imaginaire se mêle au réel de façon inextricable. Le fonds d'archives de Blaise Cendrars se trouve aux Archives littéraires suisses à Berne.
Source Wikipédia

 

 

 

 

 

 

Fermer