Fermer

 

Chapelain-Midy « Danseur du feu » la flute enchantée


Timbre : Courant / moderne


 

Cachet premier jour
Oblitération 1er jour à Paris le 1 décembre 1979

 

Premier jour : Oblitération 1er jour à Paris le 1 décembre 1979
Vente générale : 3 décembre 1979
Retrait de la vente : 9 janvier 1981
Valeur faciale : 3 f
Graveur : Pierre Gandon

Dessinateur : Roger Chapelain-Midy

Dentelure : Dentelé 13
Couleur : olive et brun
Mode d'impression : Taille douce
Format du timbre : 40,85 x 52 mm (image 36,85 x 48 mm bords externes des filets)
Quantite émis : 6.000.000
Présentation : Feuille de 25 timbres
Bande phosphore : sans
Catalogue Yvert et Tellier : N° 2068
Catalogue Spink / Maury : N° 2073
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 0,40 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,30 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Timbres présentants : Les Peintres, sclupteurs, architectes, tableaux, vitraux

 


Chapelain-Midy « Danseur du feu »  la flute enchantée 

Chapelain-Midy (Image Wikipédia)

 

Roger Chapelain, dit Chapelain-Midy

peintre, lithographe et décorateur français, est  né le 24 août 1904 à Paris.
Après un rapide passage aux Beaux-arts de Paris il s'inscrit à l'académie Colarossi en 1926. Il réalise divers travaux publicitaires puis fait sa première exposition à la galerie Drouant en 1930. Il obtient le prix des Muses  décerné par un jury d'écrivains et de peintres , ce prix lui permet de découvrir l'Italie, Piero Della Francesca et les pré-renaissants. En 1937 il expose à la Biennale de Venise, réalise des décorations murales pour l'institut agronomique à Paris.
Entre 1942 et 1972 de très nombreux décors et costumes lui sont commandés pour l'Opéra de Paris (Les Indes galantes de Rameau, La flûte enchantée de Mozart), le théâtre Sarah Bernhardt, l'Opéra comique,  la Comédie Française, l'Opéra de Cologne.
On lui doit aussi des illustrations notamment de Gide, Baudelaire, Fontenelle,  Simenon. Il dessine plusieurs timbres pour le PTT dont « Le danseur de feu » en 1979 et « Louis Jouvet » en 1981. Un portrait du Général de Gaulle lui est commandé en 1981 par Valéry Giscard d'Estaing pour l'Elysée.
Roger Chapelain-Midy décède à Paris le 30 mars 1992.

 

 

 

 

 

 

Fermer