Fermer

 

Centenaire du Sénat de la république


Timbre : Courant / moderne


 

Cachet premier jour
Oblitération 1er jour à Paris le 24 mai 1975

 

Premier jour : Oblitération 1er jour à Paris le 24 mai 1975
Vente générale : 26 mai 1975
Retrait de la vente : 23 janvier 1976
Valeur faciale : 1 f 20
Graveur : Albert Decaris

Dessinateur : Albert Decaris

Dentelure : Dentelé 13
Couleur : gris-olive et carmin
Mode d'impression : Taille douce
Format du timbre : 40 x 26 mm ( image 36 x 21,45 mm bords externes des filets)
Quantite émis : 7.500.000
Présentation : Feuille de 50 timbres
Bande phosphore : sans
Catalogue Yvert et Tellier : N° 1843
Catalogue Spink / Maury : N° 1843
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 0,18 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,13 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


 


Le Sénat

est une assemblée représentative. C'est la deuxième « chambre » du Parlement français, la première étant l'Assemblée nationale. Pour désigner ce système de double représentation de la France et des Français, on parle de « bicamérisme ».
Les deux chambres du Parlement assument exactement les mêmes fonctions : examiner à fond les lois et les modifier, approfondir les grandes questions nationales et contrôler l'action du gouvernement. Mais à la différence de l'Assemblée nationale, le Sénat défend en plus les intérêts des communes, des départements et des régions, ce qu'on appelle les « collectivités territoriales ». L'Assemblée nationale, quant à elle, dispose du dernier mot sur le vote des lois. Cela veut dire que c'est elle qui décide au cas où le Sénat et l'Assemblée ne seraient pas d'accord.
Ainsi, pour résumer, les sénateurs représentent, enquêtent, délibèrent, légifèrent et contrôlent.

 

 

 

 

 

 

Fermer