Fermer

 

Paul Gateaud (1889-1944) résistant


Timbre : Courant / moderne


Héros de la résistance

 

 

Cachet premier jour
Oblitération 1er jour à Ozolles le 22 avril 1961

 

Premier jour : Oblitération 1er jour à Ozolles le 22 avril 1961
Vente générale : 24 avril 1961
Retrait de la vente : 14 octobre 1961
Valeur faciale : 30 c
Graveur : Jean Pheulpin

Dessinateur : André Spitz

Département concerné par ce timbre : Saône-et-Loire

Dentelure : Dentelé 13
Couleur : brun orange et noir
Mode d'impression : Taille douce
Format du timbre : 26 x 40 mm (vignette 21,45 x 36 mm bords externes des filets)
Quantite émis : 3.115.000
Présentation : Feuille de 50 timbres
Catalogue Yvert et Tellier : N° 1290
Catalogue Spink / Maury : N° 1290
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 0,48 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,25 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Timbres présentants : Les Héros de la résistance

 


Paul Gateaud

né à Ozolles (Saône-et-Loire) le 11 janvier 1889, est un syndicaliste et résistant français.
Paul Gateaud entre aux PTT en tant que commis. Par concours ou avancement, il est promu rédacteur en 1929, à Lons-le-Saunier, puis inspecteur à Mâcon en 1931. Il accomplit la guerre de 1914-1918 à la télégraphie militaire puis à la Poste aux Armées. Il s'engage dans le syndicalisme de sa profession
Inspecteur des postes à Mâcon (71) lors de l'Armistice de juin 1940, il se livre très vite à une intense activité de propagande notamment par tracts. Il est muté receveur principal à Valence, il joue un rôle très important dans la lutte contre l’occupant , du contrôle des centres nerveux des transmissions des Allemands au stockage d’armes et de munitions dans les locaux mêmes de la recette principale en passant par la formation d’équipe de sabotage, rien n’échappe à l’activité de Paul Gateaud qui rend à la Résistance d’éminents services. Il est arrêté le 22 mai 1944 par la Gestapo, conduit à Lyon où il ne trahit aucun secret malgré la torture. Il est fusillé le 9 juin 1944 à Communay (Isère)
Une plaque commémorative est installé à la Recette principale de La Poste de Mâcon et porte l'inscription : Paul Gateaud résistant et patriote fusillé à Communay (38) le 9 juin 1944 victime de la barbarie nazie
Source Wikipédia

 

 

 

 

 

 

Fermer