Fermer

 

Robert Keller (1899-1945)


Timbre : Courant / moderne


Héros de la résistance

 

 

Cachet premier jour
Oblitération 1er jour à Petit-Quevilly le 18 mai 1957

 

Premier jour : Oblitération 1er jour à Petit-Quevilly le 18 mai 1957
Vente générale : 20 mai 1957
Retrait de la vente : 14 septembre 1957
Valeur faciale : 12 f
Graveur : Pierre Munier

Dessinateur : Paul Pierre Lemagny

Département concerné par ce timbre : Seine-Maritime

Dentelure : Dentelé 13
Couleur : bistre et vert foncé
Mode d'impression : Taille douce
Format du timbre : 26 x 40 mm (vignette 21,45 x 36 mm bords externes des filets)
Quantite émis : 2.570.000
Présentation : Feuille de 50 timbres
Catalogue Yvert et Tellier : N° 1102
Catalogue Spink / Maury : N° 1102
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 0,35 €
Valeur marchande timbre avec charnière : 0,18 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,19 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Timbres présentants : Les Héros de la résistance

 


Robert Keller

(8 mai 1899, Le Petit-Quevilly - 14 avril 1945, Bergen-Belsen), était un résistant français durant la Seconde Guerre mondiale.
Ingénieur des PTT, il fut recruté dans la Résistance (mouvement Vengeance) fin 1941 par le docteur Vic-Dupont qui se l'associe dans la recherche du renseignement. À ce titre, pendant cinq mois (d'avril à décembre 1942), il se charge de la plus importante opération d'écoute des communications téléphoniques allemandes échangées entre la Kommandantur de Paris et l'Allemagne.
Ce recueil inestimable de renseignements sera nommée Source K, initiale de son nom
Robert Keller fut arrêté le 25 décembre 1942 et interné à la prison de Fresnes. Il fut ensuite déporté le 11 juillet 1943 au camp de concentration de Natzwiller-Struthof puis transféré à Oranienburg-Sachsenhausen et finalement à Bergen-Belsen, où il décède du typhus le 14 avril 1945. Ses deux camarades des PTT Laurent Matheron et Pierre Guillou, tous deux techniciens de ligne, seront également déportés et tués en Allemagne
Source Wikipédia

 

 

 

 

 

 

Fermer