Fermer

 

Les informations sur ce timbre ont été mises à jour le : 30/11/2023

Eglise Notre-Dame de l'Assomption

Fontenay-le-comte
Vendée


D'après photos Louis Cazaubon

Timbre : Courant / moderne



Voir tous les timbres courants de l'année 2023

Listage des timbres de l'année 2023

 

Oblitération 1er jour au carré d'Encre 3 bis rue des Mathurins PARIS, et 9 rue Georges Clémenceau, 85200 FONTENAY-LE-COMTE le 7 et 8 avril 2023
Cachet premier jour créé par : Stéphane Humbert-Basset

 

Premier jour : Oblitération 1er jour au carré d'Encre 3 bis rue des Mathurins PARIS, et 9 rue Georges Clémenceau, 85200 FONTENAY-LE-COMTE le 7 et 8 avril 2023
Vente générale : 11 avril 2023
Valeur faciale : 1.16 €
Affranchissement le plus courant : Lettre verte 20g pour la France, Andorre et Monaco
Création : Stéphane Humbert-Basset

Dentelure : 13¼
Couleur : Multicolore
Mode d'impression : Héliogravure
Format du timbre : 30 x 40,85 mm
Quantité émis : 705.000.
Présentation : Feuille de 15 timbres
Bande phosphore : 1 barre à droite
Catalogue Yvert et Tellier France : N° 5671
Catalogue Michel : N° FR 8460
Catalogue Scott : N° FR 6412
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 0,63 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,30 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Thématique catégorie : Chateaux, ponts, cathédrale, églises, villas

 

Informations complémentaires
La Poste émet un timbre sur l’église NotreDame de l’Assomption à l’occasion du 600e anniversaire de sa construction.
Source : divers documents internet dont Wikipédia

Informations sur le sujet du timbre

L’Église Notre-Dame de l’Assomption

est une église catholique romaine située à Fontenay-le-Comte, au sud-est de la Vendée, en France. L’église est de style gothique flamboyant (15e siècle) et néogothique (17 et 19e siècles). Elle se compose de 3 larges nefs et de 4 travées voûtées d’ogives (18m de haut dans le chœur). L’entrée latérale nord (autrefois porte principale) présente un portail flamboyant encadré de deux pinacles. L’élément le plus spectaculaire de l’église est l’imposante flèche du clocher (82m). Elle séduit par l’harmonie de ses proportions et la pureté de ses lignes.
L’église est rattachée de 1317 à 1648 à l’ancien diocèse de Maillezais. Si l’existence d’un édifice antérieur de la période romane est attestée par la présence d’une crypte, l’église fut entièrement reconstruite au XVe siècle dans le style gothique flamboyant. Cette construction fut victime de plusieurs destructions au cours des guerres de Religion au XVIe siècle, détruisant les voûtes et abîmant la flèche, et fut transformée en temple de la Raison en 1794. L’édifice fut progressivement remis en état par une série de restaurations au cours des XIXe siècle et XXe siècle.
Source : divers documents internet dont Wikipédia

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

Cette page a été visitée 8 182 313 fois depuis le 1er mai 2022