Fermer

 

Les informations sur ce timbre ont été mises à jour le : 10/10/2023

BIBRACTE – MONT BEUVRAY

Nièvre et Saône-et-Loire


D’après photos © Bibracte/Antoine Maillier

Timbre : Courant / moderne



Voir tous les timbres courants de l'année 2021

Listage des timbres de l'année 2021

 

Oblitération 1er jour à  Paris au carré d'Encre 3 bis rue des Mathurins, 75009 PARIS le 6 et 7 mai et BIBRACTE (71) Musée de Bibracte, de 10H à 18H Mont Beuvray, Col du Rebout, 71190 SaintLéger-sous-Beuvray le 6 mai 2021
Cachet premier jour créé par : Pierre Albuisson

 

Premier jour : Oblitération 1er jour à  Paris au carré d'Encre 3 bis rue des Mathurins, 75009 PARIS le 6 et 7 mai et BIBRACTE (71) Musée de Bibracte, de 10H à 18H Mont Beuvray, Col du Rebout, 71190 SaintLéger-sous-Beuvray le 6 mai 2021
Vente générale : 10 mai 2021
Retrait de la vente : 31 mai 2022
Valeur faciale : 1.28 €
Affranchissement le plus courant : Lettre Prioritaire 20g pour la France, Andorre et Monaco
Création : Pierre Albuisson

Mise en page : Pierre Albuisson

Département concerné par ce timbre : Saône-et-Loire
Dentelure : 13 x 12¾
Couleur : Multicolore
Mode d'impression : Héliogravure
Format du timbre : 60 x 25 mm
Quantité émis : 495.000.
Présentation : Feuille de 12 timbres
Bande phosphore : 2 barres
Catalogue Yvert et Tellier France : N° 5488
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 1,05 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,35 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Thématique catégorie : Paysages

 


Informations sur le sujet du timbre

Bibracte – Mont Beuvray

Située sur le mont Beuvray, un des sommets du Morvan, au cœur de la Bourgogne, Bibracte fut fondée à la fin du IIe siècle avant notre ère par les Éduens peuple gaulois Tombée dans l’oubli pendant deux millénaires, Bibracte renaît aujourd’hui grâce aux archéologues. Bibracte est un lieu de mémoire, où s’écrivit une des premières pages de l’histoire de France : c’est ici que Vercingétorix fut confirmé à la tête de la coalition gauloise à l’été 52 avant J.-C. et que César mit la dernière main à son récit de la guerre des Gaules durant l’hiver 52-51 avant J.-C. Cette ville, qui comptait entre 5 000 et 10 000 habitants, réapparaît progressivement sous la truelle des archéologues, qui mettent au jour remparts, habitations et bâtiments publics.
Depuis les années 1980, le site accueille un programme de recherche international unique en son genre qui bénéficie d’équipements installés dans le cadre des Grands Travaux culturels de l’État. Le musée, conçu par l’architecte Pierre-Louis Faloci (Grand Prix national de l’architecture 2018), présente comme nul autre la vie quotidienne à Bibracte
Le mont Beuvray constitue quant à lui un ensemble paysager remarquable de près de mille hectares, riche de profondes futaies de hêtres et de belvédères ouvrant sur les paysages préservés du parc naturel régional du Morvan et, dans le lointain, sur les Alpes et les volcans d’Auvergne. Depuis 2007, il est labellisé Grand Site de France par le ministère en charge de l’Environnement
Source © La Poste - Bibracte EPCC

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

Cette page a été visitée 8 916 688 fois depuis le 1er mai 2022