Fermer

 

Les informations sur ce timbre ont été mises à jour le : 27/10/2023

« Le Kiosque des noctambules » de Jean-Michel Othoniel artiste sculpteur


D'après photo © RATP, MAUBOUSSIN Jean-François

Timbre : Courant / moderne



Voir tous les timbres courants de l'année 2011

Listage des timbres de l'année 2011

 

Oblitération 1er jour à Paris  au Carré d'Encre le 11 et 12 février 2011
Cachet premier jour créé par : Stéphanie Ghinéa

 

Premier jour : Oblitération 1er jour à Paris au Carré d'Encre le 11 et 12 février 2011
Vente générale : 14 février 2011
Valeur faciale : 1.40 €
Affranchissement le plus courant : Lettre jusqu'à 100gr pour la France, Andorre et Monaco
Création : Jean-Michel Othoniel
Mise en page : Stéphanie Ghinéa

Département concerné par ce timbre : Loire
Dentelure : 13¼ x 13
Couleur : Quadrichromie
Mode d'impression : Héliogravure
Format du timbre : 40,85 x 52 mm (image 36,85 x 48 mm )
Quantité émis : 2.500.000
Présentation : Feuille de 30 timbres
Bande phosphore : sans
Catalogue Yvert et Tellier France : N° 4533
Catalogue Spink / Maury France : N° 4454
Catalogue Michel : N° FR 5041
Catalogue Scott : N° FR 3949
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 1,06 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,31 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Thématique catégorie : Peintres, sculpteurs, tableaux, architects

 

Informations complémentaires
« Le Kiosque des noctambules » est une œuvre d’art contemporain du plasticien français Jean-Michel Othoniel. Installée en 2000 sur la place Colette, il s’agit d’une bouche de métro de la station Palais Royal - Musée du Louvre, formée d’un ensemble de sphères d’aluminium et de verre de Murano .
Source : divers documents internet dont Wikipédia

Informations sur le sujet du timbre

Jean-Michel Othoniel

né le 27 janvier 1964 à Saint-Étienne, est un artiste contemporain et sculpteur français connu pour ses créations en perles ou briques de verre. Il est diplômé de l’École nationale supérieure d’arts de Cergy-Pontoise en 1988.
Au début des années 1990, il a réalisé des œuvres en cire ou en soufre qui ont été présentées à la documenta de Cassel. En 1993, il a commencé à utiliser le verre dans son travail, ce qui a marqué un tournant significatif dans son œuvre. Il a collaboré avec les meilleurs artisans de Murano pour explorer les propriétés du verre, qui est devenu sa signature.
Source : divers documents internet dont Wikipédia

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

Cette page a été visitée 8 217 506 fois depuis le 1er mai 2022