Fermer

 

Personnages célèbres «De la scène à l'écran», Joséphine Baker 1906-1975


Timbre : Courant / moderne



Voir tous les timbres courants de l'année 1994

Listage des timbres de l'année 1994

 

Cachet premier jour
Oblitération 1er jour à Castelnaud le 17 septembre 1994

 

Premier jour : Oblitération 1er jour à Castelnaud le 17 septembre 1994
Vente générale : 18 septembre 1994
Retrait de la vente : 14 avril 1995
Valeur faciale : 2 f 80 + 60 c
Mise en page: François Miehe et Evelyne Siran
Dentelure : Dentelé 13
Couleur : Multicolore
Mode d'impression : Héliogravure
Format du timbre : 26 x 40 mm ( image 21,45 x 36 mm )
Quantité émis : 1.777.735
Présentation : Feuille de 50 timbres et en carnet de 6 timbres
Bande phosphore : sans
Catalogue Yvert et Tellier France : N° 2899
Catalogue Spink / Maury France : N° 2893
Catalogue Michel : N° FR 3046
Catalogue Scott : N° FR B658
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 0,36 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,31 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Thématique catégorie : Acteurs, cinéastes, chanteurs

 


Informations sur le sujet du timbre
Freda Josephine McDonald, dite Joséphine Baker, est une chanteuse, danseuse, actrice, meneuse de revue et résistante française d’origine américaine, née le 3 juin 1906 à Saint-Louis (Missouri, États-Unis) et morte le 12 avril 1975 à Paris (France).
Vedette du music-hall et icône des années folles, elle devient française en 1937 après son mariage avec Jean Lion, un courtier en sucre industriel. Durant la Seconde Guerre mondiale, elle joue un rôle important dans la Résistance française. En 1946, elle reçoit la médaille de la Résistance française.
Elle utilise ensuite sa grande popularité au service de la lutte contre le racisme et pour l’émancipation des Noirs, en particulier en soutenant le mouvement américain des droits civiques. Le 28 août 1963, lorsque Martin Luther King prononce son discours I have a dream lors de la Marche sur Washington pour l'emploi et la liberté, elle se tient à ses côtés en uniforme de l'armée de l'air française et sera la seule femme à prendre la parole depuis le Lincoln Memorial. En 2021, près de cinquante ans après sa mort, elle entre au Panthéon, devenant ainsi la sixième femme et la première femme noire à rejoindre le « temple » républicain.
Source Wikipédia

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

Cette page a été visitée 9 735 603 fois depuis le 1er mai 2022