Fermer

 

Les informations sur ce timbre ont été mises à jour le : 09/07/2024

Françoise Sagan 1935-2004


D'après photo © Denis Westhoff

Timbre : Courant / moderne



Voir tous les timbres courants de l'année 2024

Listage des timbres de l'année 2024

 

Oblitération 1er jour le 20 et 21 septembre 2024<br>- Au carré d'Encre de 10h à 19h, 13 bis rue des Mathurins, 75009 PARIS<br>- CAJARC (46) : en attente du lieu et des horaires.
Cachet premier jour créé par : Valérie Besser

 

Premier jour : Oblitération 1er jour le 20 et 21 septembre 2024
- Au carré d'Encre de 10h à 19h, 13 bis rue des Mathurins, 75009 PARIS
- CAJARC (46) : en attente du lieu et des horaires.

Vente générale : 23 septembre 2024
Valeur faciale : 1.29 €
Affranchissement le plus courant : Lettre verte 20g pour la France, Andorre et Monaco
Création : Valérie Besser

Département concerné par ce timbre : Lot
Dentelure : 13¼ x 13
Couleur : Multicolore
Mode d'impression : héliogravure
Format du timbre : 30 x 40,85 mm
Quantité émis : 594.000.
Présentation : Feuille de 15 timbres
Bande phosphore : 1 barre à droite

 


Thématique catégorie : Poètes, écrivains, philosophes, historiens

 


Informations sur le sujet du timbre
Françoise Sagan 1935-2004 

Françoise Sagan en 1962. (Image Wikipédia)

 

Françoise Sagan

de son vrai nom Françoise Quoirez, est une femme de lettres née en 1935 à Cajarc, dans le Lot, dans une famille aimante. Elle entre en littérature à seulement 18 ans avec la parution de Bonjour tristesse en 1954. Alors qu’elle est encore mineure, elle rencontre un succès exceptionnel et reçoit, avec le prix des Critiques décerné par un jury prestigieux, le surnom ambigu de « charmant petit monstre » par François Mauriac. Ce premier roman, mis à l’index, est hors normes par le succès, le scandale et l’engouement durable qu’il va susciter. Son écriture, que l’on qualifie de « petite musique », repose sur la peinture des sentiments, des phrases courtes, parfois lapidaires. En 1957, elle connaît un très grave accident de voiture dont elle sortira dépendante aux opiacés et devra se libérer seule. Françoise Sagan a publié une vingtaine de romans, dont La Chamade, La Femme fardée, une dizaine de pièces de théâtre, dont Château en Suède, des recueils de nouvelles, écrit des chansons, des biographies, collaboré à l’écriture du scénario de Landru avec Claude Chabrol, rédigé des chroniques dans les journaux, des portraits… En 1986, elle rédige son épitaphe : « Françoise Sagan. Fit son apparition en 1954, avec un mince roman, Bonjour tristesse, qui fut un scandale mondial. Sa disparition, après une vie et une œuvre également agréables et bâclées, ne fut un scandale que pour elle-même. » Elle meurt à le 24 septembre 2004, ruinée.
Source © La Poste – Denis Westhoff

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

Cette page a été visitée 10 209 948 fois depuis le 1er mai 2022