Fermer

 

Les informations sur ce timbre ont été mises à jour le : 21/02/2024

Salon philatélique de printemps

Salon-de-Provence


D'après photos © Ville de Salon-de-Provence

Timbre : Courant / moderne

Voir tous les timbres courants de l'année 2024

Listage des timbres de l'année 2024

 

Oblitération 1er jour du 4 au 6 avril 2024<br>-Espace Charles Trenet, les jeudi et vendredi de 9h à 18h et le samedi de 9h à 12h30, 17 boulevard Aristide Briand, 13300 Salon-de-Provence.<br>- Au carré d'Encre 3 bis rue des Mathurins PARIS
Cachet premier jour créé par : Christophe Laborde-Balen

 

Premier jour : Oblitération 1er jour du 4 au 6 avril 2024
-Espace Charles Trenet, les jeudi et vendredi de 9h à 18h et le samedi de 9h à 12h30, 17 boulevard Aristide Briand, 13300 Salon-de-Provence.
- Au carré d'Encre 3 bis rue des Mathurins PARIS

Vente générale : 8 avril 2024
Valeur faciale : 1.29 €
Affranchissement le plus courant : Lettre verte 20g pour la France, Andorre et Monaco
Graveur : Christophe Laborde-Balen

Création : Christophe Laborde-Balen

Dentelure : 13¼ x 13
Couleur : Multicolore
Mode d'impression : Taille douce
Format du timbre : 60 x 25 mm
Quantité émis : 702.000.
Présentation : Feuille de 12 timbres
Bande phosphore : 1 barre à droite

 


 

Informations complémentaires
Le timbre illustre trois monuments de la ville de Salon-de-Provence. De gauche à droite : la Tour de l'horloge, le château de l'Empéri, et la Fontaine Moussue.
Source : divers documents internet dont Wikipédia

Informations sur le sujet du timbre

Salon-de-Provence

À commencer par le château de l’Empéri qui, de sa terrasse, offre une vue exceptionnelle sur la cité. Avant-garde des Alpilles voisines, ce vaisseau de pierre, l’un des trois châteaux forts de Provence encore debout, protégea la résidence des archevêques d’Arles pendant plus de dix siècles. Jadis étape des papes et des rois de France. En 1547, Nostradamus (1503-1566) s’installe à Salon-de-Provence. Auteur de nombreux ouvrages, il est surtout connu pour ses Prophéties. Autre célébrité du lieu, Adam de Craponne (1526-1576) en assura la prospérité. Son ingénieux système de canal, permettant d’irriguer tout le pays, marque le début de l’essor industriel et agricole de la ville. Salon se développe avec le négoce des huiles, et notamment de l’huile d’olive, essentielle à la fabrication du savon de Marseille. À partir de 1752, ce fut le début d’un âge d’or qui atteint son paroxysme à la fin du XIXe siècle, comme en témoigne l’important patrimoine architectural du quartier des savonniers. La tour de l’Horloge (XVIIe siècle) marque l’entrée de la cité. Le vrai bonheur est de déambuler, de ruelles en places ombragées agrémentées de fontaines, dont la charmante Fontaine moussue. Et si un vrombissement vous arrache à votre rêverie, levez les yeux : la célébrissime Patrouille de France, stationnée à Salon-deProvence, est sans doute en train de se livrer à ses prouesses aériennes. Elle aussi, fait la fierté des Salonnais. Source D’après texte © La Poste - Fabienne Azire

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

Cette page a été visitée 8 885 779 fois depuis le 1er mai 2022