Fermer

 

Les informations sur ce timbre ont été mises à jour le : 28/08/2023

 

Oblitération 1er jour le 29 et 30 septembre 2023<br>- Au carré d'Encre 3 bis rue des Mathurins PARIS
Cachet premier jour créé par : Florence Gendre

 

Premier jour : Oblitération 1er jour le 29 et 30 septembre 2023
- Au carré d'Encre 3 bis rue des Mathurins PARIS

Vente générale : 2 octobre 2023
Valeur faciale : 1.80 €
Affranchissement le plus courant : Lettre internationale jusqu'à 20gr
Graveur : Claude Jumelet

Création : Florence Gendre

Dentelure : 13¼ x 13¼
Couleur : Multicolore
Mode d'impression : Taille douce
Format du timbre : 40,85 x 40,85 mm
Quantité émis : 495.000.
Présentation : Feuille de 12 timbres
Bande phosphore : 2 barres

 


Thématique catégorie : Métiers

 


Informations sur le sujet du timbre
Métiers d'art 

Un parchemin enluminé moderne : le diplôme du prix Nobel de physique de Pierre et Marie Curie, 1903. (Image Wikipédia)

 

Enlumineur

Histoire de l'enluminure
Dès le VIe siècle, elle est pratiquée dans les monastères, à la gloire de Dieu. Alors que l'écriture est en pleine expansion, les moines travaillent intensément à recopier et décorer les manuscrits religieux et textes d'auteurs. A l'aide de pigments naturels, de feuilles d'or et d'argent, le moine enlumineur enrichit et embellit textes et lettrines calligraphiés à l'encre noire ou sépia.

L'enlumineur du XXIe siècle ne doit pas seulement maîtriser la mise en couleur et la pose des feuilles d'or. Il doit aussi savoir préparer son support, dessiner et calligraphier. La qualité de son travail dépend de son talent à choisir, puis à préparer ses pigments, qui peuvent être d'origine végétale, minérale, animale, de terres ou de métaux. Le point culminant du travail de l'enlumineur est l'application des couleurs, dont dépend toute la profondeur et la vie de son œuvre. La réalisation d'une œuvre peut requérir plus de cent heures… l'enlumineur travaille avec passion, calme et patience.
Les enlumineurs d'aujourd'hui exercent leur talent soit à travers la restauration et la copie de manuscrits moyenâgeux soit à travers la création de diplômes, de menus, d'arbres généalogiques et de cartes de vœux, d'affiches, de logos et de publicités et même d'œuvres originales parfois exposées. On estime à une soixantaine le nombre d’enlumineurs professionnels en France.
Source Texte original de timbres de France

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

Cette page a été visitée 10 164 262 fois depuis le 1er mai 2022