Fermer

 

Les informations sur ce timbre ont été mises à jour le : 30/11/2023

80 ans du Chant des partisans


D'après photos © Couverture de partition illustrée par René BRANTONNE (1903-1979) vers 1944. Coll. Jonas/Kharbine Tapabor. Chanson © DR

Timbre : Courant / moderne



Voir tous les timbres courants de l'année 2023

Listage des timbres de l'année 2023

 

Oblitération 1er jour au carré d'Encre 3 bis rue des Mathurins PARIS et Musée de la résistance et de la déportation, Place des Carmélites bureau de poste  10 rue Gambetta 32000 AUCH..du 26 et 27 mai 2023
Cachet premier jour créé par : Sarah Lazarevic

 

Premier jour : Oblitération 1er jour au carré d'Encre 3 bis rue des Mathurins PARIS et Musée de la résistance et de la déportation, Place des Carmélites bureau de poste 10 rue Gambetta 32000 AUCH..du 26 et 27 mai 2023
Vente générale : 30 mai 2023
Valeur faciale : 1.16 €
Affranchissement le plus courant : Lettre verte 20g pour la France, Andorre et Monaco
Graveur : Sarah Lazarevic

Création : Sarah Lazarevic

Dentelure : 13¼
Couleur : Multicolore
Mode d'impression : Taille douce
Format du timbre : 40,85 x 30 mm
Quantité émis : 600.000.
Présentation : Feuille de 15 timbres
Bande phosphore : 1 barre à droite
Catalogue Yvert et Tellier France : N° 5686
Catalogue Michel : N° FR 8497
Catalogue Scott : N° FR 6432
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 0,63 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,30 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


 


Informations sur le sujet du timbre

Chant des partisans

ou Chant de la libération, est, pendant la Seconde Guerre mondiale, l’hymne de la Résistance française durant l'occupation par l'Allemagne nazie. La musique, initialement composée en 1941 sur un texte russe, est due à la Française Anna Marly, ancienne émigrée russe qui en 1940 avait quitté la France pour Londres.
La mélodie, sifflée, devient le 17 mai 1943 l'indicatif d'une émission de la France libre diffusée par la BBC. Les paroles en français sont écrites le 30 mai 1943 par Joseph Kessel, également d'origine russe, et son neveu Maurice Druon qui venaient de rejoindre les Forces françaises libres. Germaine Sablon, alors compagne de Kessel, en sera la créatrice en l'interprétant dès le lendemain dans le film de propagande Three Songs about Resistance.
Le manuscrit original, apporté clandestinement en France en juillet 1943, est classé monument historique.
Source Wikipédia

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

Cette page a été visitée 8 182 363 fois depuis le 1er mai 2022