Fermer

Père

 

Père Jean Marie Tillard (1927-2000)


Vente générale : 11 septembre 2017.
Valeur faciale : 0.43 €€
Valeur faciale : 0.43 €
Graveur : Yves beaujard
Dessinateur ou mise en page: Patrick Derible
Couleur : Multicolore
Mode d'impression : Taille douce
Quantite émis : 50.000.
Catalogue de référence : Yvert et Tellier
Pays : St Pierre et Miquelon : Att N°

 

 

Né à Saint-Pierre et Miquelon, le 2 septembre 1927, décédé le lundi 13 novembre 2000 il était le fils de Fernand Tillard et de Madeleine Ferron
Après des études de philosophie et de théologie au Canada et des recherches de troisième cycle à l'Université St Thomas (l'Angelicum) à Rome et à la faculté de théologie dominicaine du Saulchoir en France, le père Tillard est ordonné prêtre dans ce pays en 1955. En 1957, il devient professeur de théologie dogmatique au Collège dominicain de philosophie et de théologie d'Ottawa, et enseigne également à l'Université Laval de Montréal et à l'Université St Paul. Professeur attachant et vivant, le père Jean exerce une grande influence sur des générations de théologiens de l'Eglise catholique romaine et d'autres Eglises lors des cours qu'il donne à Oxford, Salamanque, Barcelone et Fribourg.
Au concile de Vatican II, le père Jean est le principal expert - « peritus » - de l'épiscopat canadien. Il devient ensuite consultant auprès du Conseil pontifical pour l'unité des chrétiens, et participe à la plupart des grands développements oecuméniques dans son Eglise. Bien qu'il ait écrit sur un large éventail de sujets, c'est dans le domaine de l'ecclésiologie qu'il produit son oeuvre la plus importante, avec des ouvrages comme « L'Evêque de Rome » et « L'Eglise locale : ecclésiologie de communion et catholicité ».

 

 

Fermer