Fermer

Abbaye
Timbre : Courant / moderne


 

 

Cachet premier jour
Oblitération 1er jour à Poitiers le 21 juin 1952

 

Abbaye Sainte-Croix de Poitier


Premier jour : Oblitération 1er jour à Poitiers le 21 juin 1952
Vente générale : 16 juin 1952.
Retrait de la vente : .25 octobre 1952
Valeur faciale : 15 f
Graveur : Raoul Serres

Dessinateur : Raoul Serres

Département concerné par ce timbre : Vienne
Dentelure : Dentelé 13
Couleur : vermillon
Mode d'impression : Taille douce
Quantite émis : 4.280.000
Catalogue Yvert et Tellier Timbres français : N° 926
Catalogue Maury Timbres français : N° 926
Valeur marchande timbre neuf : 0,35 €
Valeur marchande timbre avec charnière : 0,24 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,35 €

 

NOTE : La valeur marchande est le produit des différentes cotes sur lesquelles est appliqué un coefficient réducteur de 70% (ce qui représente la valeur réelle du timbre en cas de vente)

 


Timbres présentants : Les Chateaux, ponts, cathédrales, églises, villas

 


L'abbaye Sainte-Croix

Édifiée à l'intérieur de l'enceinte et aux abords du groupe épiscopal, l'abbaye féminine dédiée à la Sainte Croix a été fondée par Radegonde en l'an 552, épouse de Clotaire Ier, dans le troisième quart du VIe siècle. Sa règle, celle de saint Césaire d'Arles, qui prônait une rigoureuse pauvreté et la célébration quotidienne de l'office, est observée jusqu'à l'époque carolingienne.
Cette abbaye fut le théâtre d'une révolte de deux nonnes, Basine et Chrodielde, les nonnes s'insurgent contre leur abbesse, Leubovère. Elles critiquent les conditions de vie au monastère, déclarant « qu'elles ne pouvaient plus endurer la faim, le dénuement, non plus que les mauvais traitements » Elles fuient le monastère pour trouver refuge chez l'évêque Grégoire de Tours puis dans la basilique de Saint-Hilaire. Les évêques tentent une conciliation pour résoudre le conflit. Cependant, des hommes de mains, recrutés par les religieuses, les chassent. Le roi Childebert II roi d'Austrasie, ordonne alors à un de ses comtes, Maccon, de mettre un terme à cette révolte. Les nonnes sont finalement jugées et réintègrent leur monastère.

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

 

Philatélie Française