Fermer

Loi
Timbre : Courant / moderne

 

 

Oblitération 1er jour à Paris au Carré d'Encre et à Saint Etienne le 9 février 2017
Cachet premier jour créé par : Mathilde Laurent

 

Loi Neuwirth 50 ans


Premier jour : Oblitération 1er jour à Paris au Carré d'Encre et à Saint Etienne le 9 février 2017
Vente générale : 10 février 2017.
Retrait de la vente : 24 novembre 2017.
Valeur faciale : 0.85 €€
Affranchissement : Lettre verte jusqu'à 20g pour la France, Monaco, Andorre 
création : Aline Zalko

Dentelure : Dentelé 13¼
Couleur : Quadrichromie
Mode d'impression : Héliogravure

Quantite émis : 900.000.
Catalogue Yvert et Tellier Timbres français : N° 5121
Valeur marchande timbre neuf : 0,51 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,27 €

 

NOTE : La valeur marchande est le produit des différentes cotes sur lesquelles est appliqué un coefficient réducteur de 70% (ce qui représente la valeur réelle du timbre en cas de vente)

 


Timbres présentants : les Hommes politiques, militaires, rois, marchants

 

Loi Neuwirth 50 ans 

la loi Neuwirth

Le timbre est inspiré de l'image du planning familiale de 1966. « un enfant, si je veux... quand je veux » loi du 28 décembre 1967 engagée par Lucien Neuwirth et qui porte son nom.
Lucien Neuwirth est né le 18 mai 1924 à Saint-Étienne (Loire) et mort le 26 novembre 2013à l'hôpital Sainte-Périne dans le 16e arrondissement de Paris.
De 1947 à 1965, il est conseiller municipal de Saint-Étienne, puis de 1953 à 1965 il est adjoint au maire de cette même ville. Lors du putsch d'Alger en mai 1958, il est porte-parole du Comité de salut public, directeur de la radiodiffusion-télévision française en Algérie (Radio Alger) et représentant permanent en Algérie de Jacques Soustelle
En 1958, il élu député de 2e circonscription de la Loire avec l'UNR (réélu en 1962 sous la même étiquette, puis réélu en 1967,1968 et 1973 avec l'UDR, et réélu en 1978 avec le RPR).

Texte du webmaster d'après divers documents.

 

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

 

Philatélie Française