Fermer

Iguane
Timbre : Courant / moderne

 

Série nature Départements d'outre-mer

 

 

Oblitération 1er jour à Paris et Le Robert (Martinique) le 28 avril 2007
Cachet premier jour créé par : Gilles Bosquet

 

Iguane des Antilles


Premier jour : Oblitération 1er jour à Paris et Le Robert (Martinique) le 28 avril 2007
Vente générale : 30 avril 2007.
Retrait de la vente : 12 décembre 2008.
Valeur faciale : 0.54 €€
Dentelure : Dentelé 13¼
Couleur : Multicolore
Mode d'impression : Héliogravure

Bande phosphore : sans
Catalogue Yvert et Tellier Timbres français : N° 4033
Catalogue Maury Timbres français : N° 4032
Valeur marchande timbre neuf : 0,86 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,24 €

 

NOTE : La valeur marchande est le produit des différentes cotes sur lesquelles est appliqué un coefficient réducteur de 70% (ce qui représente la valeur réelle du timbre en cas de vente)

 


Timbres présentants : Les chiens, chats, poissons, oiseaux, insectes

 

Informations complémentaires
L'iguane des Petites-Antilles ou iguane antillais (Iguana delicatissima) est une espèce d'iguane endémique des petites Antilles. Il a déjà disparu de 7 îles et souffre de l'introduction de l'iguane vert (Iguana iguana) qui le concurrence et avec lequel il peut s'hybrider.
Son nom spécifique, delicatissima, vient du latin delicatus (délicieux) et du superlatif -issimus (très) ce qui suggèrerait des qualités gustatives supérieures à celles d'Iguana iguana
On peut le distinguer de l'iguane vert (Iguana iguana) qui est un peu plus grand, possède une écaille (plaque) subtympanique et des rayures transversales noires sur la queue.
Tout comme lui , il est végétarien. Selon les spécialistes, on dénombrerait moins de 10 000 individus répartis uniquement dans les Petites Antilles dont 1/3 sur Petite-Terre, en Guadeloupe[citation nécessaire]. Comme l'iguane vert, l'iguane antillais est protégé depuis 1989 du fait de sa forte régression.

Source WIKIPEDIA

 

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

 

Philatélie Française