Fermer

Abbaye
Timbre : Courant / moderne

 

Série touristique

 

 

Oblitération 1er jour à Codalet le 26 juin 1985
Cachet premier jour créé par : Jacques Gauthier

 

Abbaye Saint-Michel-de-Caxa


Premier jour : Oblitération 1er jour à Codalet le 26 juin 1985
Vente générale : 8 juillet 1985.
Retrait de la vente : 10 janvier 1986.
Valeur faciale : 2 f 20
Graveur : Jacques Gauthier
Dessinateur : Jacques Gauthier
Département concerné par ce timbre : Pyrénées-Orientales

Dentelure : Dentelé 13
Couleur : beige brun bleu et rouge
Mode d'impression : Taille douce

Quantite émis : 10.000.000
Bande phosphore : sans
Catalogue Yvert et Tellier Timbres français : N° 2351
Catalogue Maury Timbres français : N° 2379
Valeur marchande timbre neuf : 0,63 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,21 €

 

NOTE : La valeur marchande est le produit des différentes cotes sur lesquelles est appliqué un coefficient réducteur de 70% (ce qui représente la valeur réelle du timbre en cas de vente)

 


Timbres présentants : Les Chateaux, ponts, cathédrales, églises, villas

 


Abbaye Saint-Michel-de-Caxa

C'est en 846, soit cinquante ans après la création de l'abbaye de Ste Marie d'Arles que sept prêtres et quelques laïcs arrivèrent sur la plaine de la Llitera, petite rivière descendant du Canigou et traversant Taurinya. Ils s'installèrent sur ce lieu désertique appelé Exalada pour y mener une vie monastique et y bâtirent un monastère dédié à St André.
Malheureusement pour eux un glissement de terrain eu raison de l'édifice trente ans plus tard. Les survivants de la catastrophe s'installèrent provisoirement dans la chapelle de St Martin de Clara. C'est là que s'installeront définitivement les moines.
Les premiers travaux consistèrent à élever un sanctuaire en grosses pierres roulées et en argile. Or leur emplacement n'était pas très loin du «palais» des comtes de Cerdagne dont dépendait l'alleu. Ceux-ci leurs firent don de nombreuses terres et de bénéfices, ce qui permis à l'abbaye de progresser rapidement.
L'église Saint-Germain fut reconstruite et consacrée en 953, l'oratoire consacré à saint Michel qui donna finalement son nom au monastère fut agrandi et consacré en 975.
Source pyreneescatalanes.free.fr

 

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

 

Philatélie Française