Fermer

 

Saint-Benoit - Europa

Timbre : Courant / moderne


 

Cachet premier jour
Oblitération 1er jour à Paris et Strasbourg le 26 avril 1980

 

Premier jour : Oblitération 1er jour à Paris et Strasbourg le 26 avril 1980
Vente générale : 28 avril 1980
Retrait de la vente : 3 avril 1981
Valeur faciale : 1 f 80
Graveur : Jacques Combet

Dessinateur : Jacques Combet

Dentelure : Dentelé 13
Couleur : brun-rouge et rouge
Mode d'impression : Taille douce
Quantite émis : 8.000.000
Bande phosphore : sans
Catalogue Yvert et Tellier : N° 2086
Catalogue Spink / Maury : N° 2091
Valeur marchande timbre neuf : 0,25 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,15 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


 


Saint Benoît

Né entre 480 et 490 à Nursie dans les Apennins, en Ombrie (Italie) mort vers 547. Benoît de Nursie, Saint Benoît pour les catholiques et les orthodoxes, est le fondateur de l'ordre des Bénédictins.
A 15 ans, on l'envoie à Rome faire ses études. Rome est terrible aux âmes pures : tentations charnelles, tentations intellectuelles et politiques. Benoît s'enfuit, car c'est «Dieu seul» qu'il cherche. Il aboutit à une caverne de Subiaco Benoît y médite de la meilleure façon de vivre pour trouver Dieu où des disciples viennent le rejoindre. Il les organise en prieuré et c'est ainsi que va naître la Règle bénédictine. La jalousie d'un prêtre les en chasse, lui et ses frères, et ils se réfugient au Mont-Cassin qui deviendra le premier monastère bénédictin.

 

 

 

 

 

 

Fermer