Fermer

Palais
Timbre : Courant / moderne

 

Série touristique

 

 

Cachet premier jour
Oblitération 1er jour à Dijon le 19 mai 1973

 

Palais des ducs de Bourgogne à Dijon


Premier jour : Oblitération 1er jour à Dijon le 19 mai 1973
Vente générale : 21 mai 1973.
Retrait de la vente : 16 janvier 1976.
Valeur faciale : 65 c
Graveur : Claude Hertenberger

Dessinateur : Claude Hertenberger

Département concerné par ce timbre : Côte-d'Or
Dentelure : Dentelé 13
Couleur : violet et rouge
Mode d'impression : Taille douce
Catalogue Yvert et Tellier Timbres français : N° 1757
Catalogue Maury Timbres français : N° 1757
Valeur marchande timbre neuf : 0,27 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,15 €

 

NOTE : La valeur marchande est le produit des différentes cotes sur lesquelles est appliqué un coefficient réducteur de 70% (ce qui représente la valeur réelle du timbre en cas de vente)

 


Timbres présentants : Les Chateaux, ponts, cathédrales, églises, villas

 

Le palais des ducs et des états de Bourgogne

à Dijon en Côte-d'Or est un ensemble architectural comprenant plusieurs parties imbriquées : la plus ancienne est le palais ducal des XIVe siècle et XVe siècle, de style gothique, qui comprend encore un logis (bien visible depuis la place des Ducs), les cuisines ducales (cour de Bar) et deux tours : la tour de la terrasse, ou tour Philippe le Bon et la tour de Bar. La plus grande partie des bâtiments visibles aujourd'hui a cependant été bâtie aux XVIIe et surtout XVIIIe siècles, dans un style classique, avec le dessin de la place royale, aujourd'hui place de la Libération. Enfin, la façade du musée des Beaux-Arts, sur la place de la Sainte-Chapelle, a été élevée au XIXe siècle à l'emplacement de la Sainte-Chapelle de Dijon détruite en 1802. Cet ensemble, dans un remarquable état de conservation, témoigne de presque un millénaire de vie politique à Dijon.
Le Palais fut le siège des souverains de l'État bourguignon, les ducs de Bourgogne. Classé au titre des monuments historiques par la liste de 1862 et par arrêté de 1926, il abrite aujourd'hui la mairie de Dijon et le musée des beaux-arts de Dijon.
Source Wikipédia

 

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

 

Philatélie Française