Fermer

Duguay
Timbre : Courant / moderne

 

Personnages célèbres

 

 

Cachet premier jour
Oblitération 1er jour à Saint-Malo le 9 juin 1973

 

Duguay Trouin (1673-1736) corsaire et explorateur


Premier jour : Oblitération 1er jour à Saint-Malo le 9 juin 1973
Vente générale : 12 juin 1973.
Retrait de la vente : 8 février 1974.
Valeur faciale : 50 c + 10 c
Graveur : Claude Jumelet

Dessinateur : Jacques Gauthier
Département concerné par ce timbre : Ile-et-Vilaine

Dentelure : Dentelé 13
Couleur : lilas ocre et gris-bleu
Mode d'impression : Taille douce

Quantite émis : 4.350.000
Catalogue Yvert et Tellier Timbres français : N° 1748
Catalogue Maury Timbres français : N° 1748
Valeur marchande timbre neuf : 0,33 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,30 €

 

NOTE : La valeur marchande est le produit des différentes cotes sur lesquelles est appliqué un coefficient réducteur de 70% (ce qui représente la valeur réelle du timbre en cas de vente)

 


Timbres présentants : Les Explorateurs, navigateurs, découvreurs

 


Duguay-Trouin

né le 10 juin 1673 à Saint-Malo et mort le 27 septembre 1736 à Paris est un corsaire français.
Il gravit très vite, grâce à son talent et sa pugnacité tous les échelons de la hiérarchie militaire .Capitaine de navire corsaire à 18 ans, capitaine des vaisseaux du Roi à 24 ans, chevalier de l'ordre de Saint-Louis à 34 ans, anobli à 36 ans, chef d'escadre à 42 ans.
De 1689 à 1697, la période corsaire. Durant cette période il fait de nombreuses prises marchandes et s'empare notamment du navire de guerre britannique le Non Such. En 1696, il prend le commandement du Sans Pareil et attaque un convoi hollandais fortement protégé où il capture l'amiral Wassenaër.
Ce haut fait d'arme, ajouté à la capture du convoi de Bilbao avec le Saint-Jacques, lui permettent d'entrer dans la marine royale comme capitaine de frégate en 1697.
Capitaine de vaisseau depuis deux ans, il mène en 1707 avec l'escadre de Forbin, un combat victorieux contre l'amiral Richard Edwards qui escortait avec cinq vaisseaux un convoi de cent vingt voiles transportant des troupes au Portugal.
Puis de 1697 à 1713 il navigue comme officier supérieur de la Royale. Enfin, après la signature du traité d'Utrecht (11 avril 1713) qui ramène la paix en Europe, Duguay-Trouin se consacre au commandement à terre.
On estime à un peu plus de quatre-vingts le nombre de combats et d'abordages auxquels participa Duguay-Trouin ou qu'il dirigea de 1689 à 1711, soit en moyenne près de sept affrontements par an.

 

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

 

Philatélie Française