Fermer

Santos
Timbre : Courant / moderne

 

Personnages célèbres

 

 

Cachet premier jour
Oblitération 1er jour à Le Bourget le 25 mai 1973

 

Santos Dumont (1873-1932) aviateur, constructeur de ballons


Premier jour : Oblitération 1er jour à Le Bourget le 25 mai 1973
Vente générale : 28 mai 1973.
Retrait de la vente : 14 décembre 1973.
Valeur faciale : 50 c + 10 c
Graveur : Jacques Gauthier
Dessinateur : Jacques Gauthier
Dentelure : Dentelé 13
Couleur : gris-olive jaune et lilas
Mode d'impression : Taille douce

Quantite émis : 4.150.000
Catalogue Yvert et Tellier Timbres français : N° 1746
Catalogue Maury Timbres français : N° 1746
Valeur marchande timbre neuf : 0,33 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,30 €

 

NOTE : La valeur marchande est le produit des différentes cotes sur lesquelles est appliqué un coefficient réducteur de 70% (ce qui représente la valeur réelle du timbre en cas de vente)

 


Timbres présentants : Les Chercheurs, inventeurs, scientifiques

 


Santos Dumont (1873-1932) aviateur, constructeur de ballons 

Alberto Santos-Dumont (Image Wikipédia)

 

Alberto Santos-Dumont

Né à Palmira, au Brésil arriva très jeune en France. Il est le premier à voler à bord d'un aéronef, équipé d'un moteur à essence qu'il a lui-même confectionné. En 1901, il participe au prix des dirigeables fondé par Henry Deutsch de la Meurthe et remporta le prix qui consistait en un aller-retour entre Saint-Cloud et la Tour Eiffel en 30 minutes.
Le 23 octobre 1906, dans le parc de Bagatelle (au bois de Boulogne), Santos-Dumont réussit à décoller sur une soixantaine de mètres, ce qui constitue le premier véritable vol en Europe. Peu de temps après, le 12 novembre, à bord du 14 Bis , un aéroplane biplan à moteur de 50 CV, il parcourt en vol une distance de 220 m en 21 s, à la vitesse de 41,3 km/h.
A partir de 1909, il commença à construire la série des Demoiselles, qui accrurent encore sa renommée, devenant les vedettes des meetings aériens, grâce à leur incroyable maniabilité, mais qui aussi devinrent les premiers appareils de tourisme mis en vente pour le grand public, en kit, fait de bambous et de toile de chanvre.
Il retourna au Brésil en 1928 et se suicida désespéré de voir l'utilisation de l'aviation à des fins militaires à la suite de la Première Guerre Mondiale et des bombardements meurtriers.
C'est le premier homme à posséder les trois brevets de pilote : ballon, dirigeable et aéroplane.

 

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

 

Philatélie Française