Fermer

 

Paul de Chomedey sieur de Maisonneuve

Timbre : Courant / moderne


Personnages célèbres

 

 

Cachet premier jour
Oblitération 1er jour à Neuville-sur-Vanne le 19 février 1972

 

Premier jour : Oblitération 1er jour à Neuville-sur-Vanne le 19 février 1972
Vente générale : 21 février 1972
Retrait de la vente : 8 décembre 1972
Valeur faciale : 50 c + 10 c
Graveur : Pierre Béquet

Dessinateur : Pierre Béquet

Département concerné par ce timbre : Aube
Dentelure : Dentelé 13
Couleur : bleu-noir noir et bleu
Mode d'impression : Taille douce
Format du timbre : 26 x 40 mm (vignette 21,45 x 36 mm bords externes des filets)
Quantite émis : 4.300.000
Présentation : Feuille de 50 timbres
Catalogue Yvert et Tellier : N° 1706
Catalogue Spink / Maury : N° 1706
Valeur marchande timbre neuf : 0,14 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,13 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Timbres présentants : Les Explorateurs, navigateurs, découvreurs

 


Paul de Chomedey

né en 1612 devient sieur de Maisonneuve quand son père le dote du domaine de Maisonneuve par acte du 24 février 1614. Choisi pour fonder une colonie sur l'île de Montréal, il arrive en Nouvelle-France en 1641. En 1642, il travaille à la construction de la fortification et de divers édifices de Ville-Marie fondée officiellement le 17 mai, sur l'actuelle Pointe-à-Callière. Il plante une croix au sommet du Mont Royal en 1643. Cette ville devient plus tard Montréal.
Au printemps de 1651, les attaques des Iroquois, pour stopper la colonisation, sont si fréquentes que les habitants de Ville-Marie croient leur fin arrivée. Maisonneuve fait se réfugier tous les habitants dans l'enceinte du fort. En 1652, la colonie de Montréal est si réduite, qu'à l'instigation de Jeanne Mance, il doit retourner en France pour recruter des volontaires. Avec le temps, la colonie se développe et devient assez populeuse pour résister à la menace iroquoise. Le contrôle de la colonie est pris par la société missionnaire et repris par la couronne en 1663. Maisonneuve n'a pas l'appui du nouveau gouverneur Augustin de Saffray de Mézy. En septembre 1665, Maisonneuve reçoit de l'intendant, Alexandre de Prouville de Tracy, l'ordre de retourner en France pour une période indéfinie. Après vingt-quatre ans à la tête de la colonie, il quitte Montréal pour de bon. Il meurt en 1676.
Source Wikipédia

 

 

 

 

 

 

Fermer