Fermer

Marie
Timbre : Courant / moderne



 

 

Cachet premier jour
Oblitération 1er jour à Paris le 21 octobre 1967

 

Marie Sklodowska-Curie (1867-1934) Centenaire de sa naissance


Premier jour : Oblitération 1er jour à Paris le 21 octobre 1967
Vente générale : 23 octobre 1967.
Retrait de la vente : 12 octobre 1968.
Valeur faciale : 60 c
Graveur : Jean Pheulpin

Dessinateur : Jean Pheulpin
Dentelure : Dentelé 13
Couleur : bleu et outremer
Mode d'impression : Taille douce
Quantite émis : 70.040.000
Catalogue Yvert et Tellier Timbres français : N° 1533
Catalogue Maury Timbres français : N° 1533
Valeur marchande timbre neuf : 0,27 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,24 €

 

NOTE : La valeur marchande est le produit des différentes cotes sur lesquelles est appliqué un coefficient réducteur de 70% (ce qui représente la valeur réelle du timbre en cas de vente)

 


Timbres présentants : Les Chercheurs, inventeurs, scientifiques

 


Marie Sklodowska-Curie (1867-1934)  Centenaire de sa naissance 

Marie Curie prix Nobel de chimie (Image Wikipédia)

 

Marie Curie

naît Maria Sklodowska le 7 novembre 1867 dans un vieux quartier de Varsovie. Son père est professeur de mathématiques et de physique et sa mère est institutrice. Marie quitte la Pologne pour la France en 1891. Elle étudiera les mathématiques en suivant les cours de deux mathématiciens de renom, Paul Painlevé et Paul Appell, ainsi que des physiciens Léon Brillouin et Gabriel Lippmann. La chercheuse, qui a obtenu une licence de mathématique, manque de connaissances sur le magnétisme de la matière, et cela va la conduire à se renseigner auprès d'un des plus grands spécialistes de l'époque : Pierre Curie.
Elle entreprend des recherches sur un nouveau phénomène que venait de mettre en évidence Henri Becquerel. Ce nouveau phénomène sera baptisé par Marie du nom de radioactivité. Rejointe en 1898 par Pierre Curie qui abandonne ses recherches sur la piézo-électricité, ils annonceront la même année qu'ils ont réussi à extraire des tonnes de ce minerai deux nouveaux éléments radioactifs, le radium et le polonium. Cette découverte leur vaudra l'attribution du prix Nobel de 1903 avec Becquerel. Pierre Curie meurt d'un accident de rue en 1906.
En 1911, elle décrochera le prix Nobel de chimie et sera la seule femme présente au mythique congrès Solvay de cette même année. Là-bas, elle discutera avec Ernst Rutherford et une jeune étoile montante de la physique théorique, Albert Einstein, avec qui elle restera liée.
Les longues heures d'expositions aux substances radioactives vont provoquer une leucémie. Elle décède le 4 juillet 1934

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

 

Philatélie Française

 

 

 

 

inscrit au Hit-Parade de www.philatelistes.net