Fermer

 

Nouveau !! désormais vous pouvez déposer des annonces sur Timbres de France, toujours gratuitement, pour cela suivez ce lien
Annonces
Bonne journée
Nicolas
Timbre : Courant / moderne



 

Célébrités

 

 

Cachet premier jour
Oblitération 1er jour à Paris le 23 février 1963

 

Nicolas Vauquelin (chimiste bicentenaire de sa naissance


Premier jour : Oblitération 1er jour à Paris le 23 février 1963
Vente générale : 27 mai 1963.
Retrait de la vente : .23 novembre 1963
Valeur faciale : 30 c + 10 c
Graveur : Claude Hertenberger

Dessinateur : Albert Decaris
Département concerné par ce timbre : Calvados
Dentelure : Dentelé 13
Couleur : lilas brun olive et sépia
Mode d'impression : Taille douce
Quantite émis : 1.900.000
Catalogue Yvert et Tellier Timbres français : N° 1373
Catalogue Maury Timbres français : N° 1373
Valeur marchande timbre neuf : 0,75 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,72 €

 

NOTE : La valeur marchande est le produit des différentes cotes sur lesquelles est appliqué un coefficient réducteur de 70% (ce qui représente la valeur réelle du timbre en cas de vente)

 


Timbres présentants : Les Chercheurs, inventeurs, scientifiques

 


Louis-Nicolas Vauquelin

né le 16 mai 1763 et mort le 14 novembre 1829 à Saint-André-d'Hébertot dans le Calvados, est un pharmacien et chimiste français.
il a détecté deux nouveaux éléments, le chrome en 1797 dans un minerai de plomb rouge de Sibérie(Crocoïte), et le béryllium en 1798 dans du béryl. Il réussit également à obtenir de l'ammoniac liquide à la pression atmosphérique.
En 1806, en étudiant des asperges, il isole l'acide aminé asparagine, le premier à être découvert. Il découvre également la pectine et l'acide malique dans les pommes et isole l'acide camphorique et l'acide quinique.
C'est également lui qui en 1809 isole le principe actif du tabac (Nicotiana Tabacum), la nicotine (alcaloïde volatil).
Il tient aussi, parallèlement ou successivement, les postes d'inspecteur des mines, professeur à l'École des mines et à Polytechnique, analyseur d'échantillons d'or et d'argent, professeur de chimie au Collège de France et au Jardin des Plantes, membre de la Chambre de commerce et d'industrie, commissaire sur les lois pharmaceutiques et enfin professeur de chimie à la faculté de médecine, où il succéda à Antoine-François Fourcroy en 1809. Ses cours, qui comportent une partie pratique en laboratoire, sont suivis par de nombreux chimistes, notamment Jean Louis Lassaigne.
Source Wikipédia

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

 

Philatélie Française

 

 

 

 

inscrit au Hit-Parade de www.philatelistes.net