Fermer

 

Nouveau !! désormais vous pouvez déposer des annonces sur Timbres de France, toujours gratuitement, pour cela suivez ce lien
Annonces
Bonne journée
Evian
Timbre : Courant / moderne


 

Petite série touristique de 1959

 

 

Cachet premier jour
Oblitération 1er jour au Musée Postal le 10 février 1959

 

Evian les bains


Premier jour : Oblitération 1er jour au Musée Postal le 10 février 1959
Vente générale : 10 février 1959.
Retrait de la vente : .18 fevrier 1961
Valeur faciale : 85 f
Graveur : Jean Pheulpin

Dessinateur : Jean Pheulpin
Département concerné par ce timbre : Haute-Savoie
Dentelure : Dentelé 13
Couleur : lilas brun
Mode d'impression : Taille douce
Quantite émis : 46.445.000
Catalogue Yvert et Tellier : N° 1193
Catalogue Spink / Maury : N° 1193
Valeur marchande timbre neuf : 1,10 €
Valeur marchande timbre avec charnière : 0,59 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,11 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Timbres présentants : Villes, places, rues

 


Évian-les-Bains

est une commune française de Haute-Savoie en région Auvergne-Rhône-Alpes, située sur les bords du lac Léman. Évian est surtout connue comme ville thermale et son eau minérale Évian,
De 1536 à 1569, la ville, chef-lieu du bailliage d'Evian est sous domination valaisanne. Elle est rendue à la Savoie par le traité de Thonon.
La ville va se développer entre le XIe et le XIVe siècle avant de rentrer en sommeil et de connaître un nouvel âge d'or aux XIXe et XXe siècles, grâce au développement du thermalisme.
Les quelques sources qui font surface à Évian sont encore très peu connues à l'époque de la Révolution française. Analysée en 1807 et en 1808, l'eau d'Évian démontre des qualités pour le traitement des voies urinaires. L'accès à Évian est facilité par la création de son port, puis le passage de la route nationale 5 qui relie Paris à Milan (1809)
Un Genevois, M. Fauconnet, fonde la Société des eaux minérales d'Évian en 1823. Il acquiert les deux sources dont la plus connue, la source dénommée Cachat, du nom de la famille qui les cède, le 16 mars 1827. La société de M. Fauconnet, après avoir fait faillite, est reprise en 1859 et l'on construit l'Hôtel des Bains
Après la guerre, l'activité hôtelière redevient florissante jusqu'en 1950, mais la Seconde Guerre mondiale a démodé le thermalisme et détourné de nombreux touristes vers d'autres destinations.
Source Wikipédia

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

 

Philatélie Française

 

 

 

 

inscrit au Hit-Parade de www.philatelistes.net