Fermer

 

Les informations sur ce timbre ont été mises à jour le : 04/11/2023

Les chauves-souris

Le murin de Natterer


Timbre : Courant / moderne



Voir tous les timbres courants de l'année 2013

Listage des timbres de l'année 2013

 

Oblitération 1er jour à Paris au Carré d'Encre le 19 avril 2013
Cachet premier jour créé par : Olivier_David Ciappa-Kawena

 

Premier jour : Oblitération 1er jour à Paris au Carré d'Encre le 19 avril 2013
Vente générale : 22 avril 2013
Retrait de la vente : 17 janvier 2014
Valeur faciale : 1.05 €
Affranchissement le plus courant : Lettre jusqu'à 50gr ou Ecopli jusqu'à 100gr pour la France, Andorre et Monaco
Création : Olivier Ciappa et David Kawena

Dentelure : 13¼
Couleur : Multicolore
Mode d'impression : Héliogravure
Format du timbre : 40,85 x 30 mm
Quantité émis : 950.000.
Présentation : Bloc feuillet de 4 timbres
Bande phosphore : sans
Catalogue Yvert et Tellier France : N° 4742
Catalogue Spink / Maury France : N° 4686
Catalogue Michel : N° FR 5560
Catalogue Scott : N° FR 4384c
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 0,78 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,45 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Thématique catégorie : Chiens, chats, poissons, oiseaux, insectes

 


Informations sur le sujet du timbre

Le Murin de Natterer

(Myotis nattereri), également appelé Vespertilion de Natterer, est une espèce de chauve-souris du genre Myotis. Il est originaire d’Europe. Cette chauve-souris est de taille moyenne, avec un pelage long et touffu, nettement contrasté entre sa partie dorsale, gris-brun et le ventre, blanc pur. Les oreilles sont caractéristiques, longues et relevées à leur extrémité. Le tragus long et effilé dépasse la moitié de la longueur de l’oreille. Il mesure environ cinq centimètres du bout du museau à la base de la queue, pour un poids de 6 à 10 g et une envergure de 24 à 30 cm. Il a une longévité allant jusqu’à 25 ans. Le Murin de Natterer est une espèce glaneuse, capturant grâce à ses assez grandes oreilles des insectes posés sur le feuillage.
Source : divers documents internet dont Wikipédia

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

Cette page a été visitée 10 164 160 fois depuis le 1er mai 2022