Fermer

Pont
Timbre : Courant / moderne

 

 

Cachet premier jour
Oblitération 1er jour à Saint-Nazaire le 8 novembre 1975

 

Pont de Saint-Nazaire


Premier jour : Oblitération 1er jour à Saint-Nazaire le 8 novembre 1975
Vente générale : 10 novembre 1975.
Retrait de la vente : 10 septembre 1976.
Valeur faciale : 1f 40
Graveur : René Quillivic

Dessinateur : René Quillivic

Département concerné par ce timbre : Loire-Atlantique
Dentelure : Dentelé 13
Couleur : truquoise vert-bleu et noir
Mode d'impression : Taille douce
Quantite émis : 10.000.000
Bande phosphore : sans
Catalogue Yvert et Tellier Timbres français : N° 1856
Catalogue Maury Timbres français : N° 1856
Valeur marchande timbre neuf : 0,45 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,24 €

 

NOTE : La valeur marchande est le produit des différentes cotes sur lesquelles est appliqué un coefficient réducteur de 70% (ce qui représente la valeur réelle du timbre en cas de vente)

 


Timbres présentants : Les Chateaux, ponts, cathédrales, églises, villas

 

Le pont de Saint Nazaire

L'ouvrage est constitué de deux viaducs d'accès en béton de 1115 m au Nord et de 1521 m au Sud, et d'un ouvrage principal métallique haubané avec une travée centrale de 404 m.
La chaussée présente une largeur de 12 m (3 voies circulées pour 4 prévues à l'origine), bordée par deux trottoirs de service de 0,75 m de large.
L'ouvrage principal est constitué par un caisson métallique haubané de 720 m de longueur. Il comporte 3 travées de respectivement 158 m, 404 m et 158 m.
Le tablier métallique est supporté par des haubans dont les points d'accrochage sont distants de 16 m. Ces haubans, au nombre de 72, sont fixés à des pylônes métalliques articulés en pied, et supportés par les piles centrales en béton. La tête des pylônes est située à 68 m au-dessus du tablier.
Les pylônes ont une forme générale en V inversé. Ils sont constitués de deux fûts de 2 m par 2,50 m, raidis par des diaphragmes formant paliers intérieurs tous les 4 m. La partie supérieure est équipée de part et d'autre par des goussets d'épaisseur 80 mm reprenant les haubans.
Les haubans sont des câbles toronnés dits «clos» avec deux ou trois couches externes en fils Z. La protection anticorrosion initiale était assurée par la galvanisation des couches externes et application d'une peinture. Les diamètres varient de 72 à 105 mm, et les longueurs de 169 m environ à 72 m.

 

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

 

Philatélie Française