Fermer

Edmond
Timbre : Courant / moderne

 

Personnages célèbres

 

 

Cachet premier jour
Oblitération 1er jour à Paris et Brives le 22 février 1975

 

Edmond Michelet (1899-1970) homme politique


Premier jour : Oblitération 1er jour à Paris et Brives le 22 février 1975
Vente générale : 24 février 1975.
Retrait de la vente : 5 septembre 1975.
Valeur faciale : 80 c + 20 c
Graveur : Pierre Gandon

Dessinateur : Pierre Gandon

Département concerné par ce timbre : Paris
Dentelure : Dentelé 13
Couleur : gris-bleu et bleu
Mode d'impression : Taille douce
Quantite émis : 3.300.000
Bande phosphore : sans
Catalogue Yvert et Tellier Timbres français : N° 1825
Catalogue Maury Timbres français : N° 1827
Valeur marchande timbre neuf : 0,38 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,35 €

 

NOTE : La valeur marchande est le produit des différentes cotes sur lesquelles est appliqué un coefficient réducteur de 70% (ce qui représente la valeur réelle du timbre en cas de vente)

 


Timbres présentants : les Hommes politiques, militaires, rois, marchants

 


Edmond Michelet

est né à Paris dans le XIXe arrondissement, le 8 octobre 1899.
Début 1918, il s'engage volontairement pour la durée de la guerre. Affecté au 126e régiment d'infanterie de Brive, il découvre la Corrèze et Brive où il se marie. Devant la montée du nazisme il crée le Cercle Duguet, un groupe de réflexion qui organise, entre autres, une série de conférences intitulée : « Les dangers qui menacent notre civilisation ».
Père de famille, il n'est pas mobilisé en 1939. En 1942, il en devient chef régional puis prend la direction de la région 5 des MUR
Michelet est arrêté par la police allemande le 25 février 1943. Emprisonné d'abord à Fresnes, il est déporté à Dachau le 15 septembre 1943. A la libération du camp, le 29 avril 1945, il représente la France au Comité international et s'occupe du rapatriement de tous les Français ainsi que de celui des Espagnols internés. Il rentre en France le 27 mai 1945.
Il devient en novembre 1945, ministre des Armées du gouvernement de De Gaulle. Après mai 1968, il est ministre d'Etat sans portefeuille. Après les élections des 23 et 30 juin 1968, avec la formation du gouvernement Couve de Murville, il retrouve son banc de député du Finistère à l'Assemblée. Il le quitte le 22 juin 1969 pour recueillir les Affaires culturelles dans le gouvernement Chaban-Delmas où il succède à André Malraux. Il occupe ce poste jusqu'à sa mort, le 9 octobre 1970, à Marcillac près de Brive.

 

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

 

Philatélie Française