Fermer

 

Les informations sur ce timbre ont été mises à jour le : 11/04/2024

Le Radeau de la Méduse

Théodore Géricault 1791-1824


D’après. l’œuvre de Théodore Géricault, d’après. photo Luisa Ricciarini / Bridgeman Images.

Timbre : Courant / moderne



Voir tous les timbres courants de l'année 2024

Listage des timbres de l'année 2024

 

Oblitération 1er jour du 30 mai au 1 juin 2024<br>-  Au carré d'Encre de 10h à 19h, 13 bis rue des Mathurins, 75009 PARIS<br>- du jeudi 30 mai au samedi 1er juin, de 10h à 18h (Sauf le 1er juin jusqu’à 17h) à PARIS-PHILEX 2024, Hall 5.1, Paris expo, Porte de Versailles, PARIS 15e.<br>- Musée des beaux-arts, de 10h à 18h, Espace Marcel DUCHAMP, 76000 ROUEN (Uniquement le jeudi 30 mai)
Cachet premier jour créé par : Aurélie Baras

 

Premier jour : Oblitération 1er jour du 30 mai au 1 juin 2024
- Au carré d'Encre de 10h à 19h, 13 bis rue des Mathurins, 75009 PARIS
- du jeudi 30 mai au samedi 1er juin, de 10h à 18h (Sauf le 1er juin jusqu’à 17h) à PARIS-PHILEX 2024, Hall 5.1, Paris expo, Porte de Versailles, PARIS 15e.
- Musée des beaux-arts, de 10h à 18h, Espace Marcel DUCHAMP, 76000 ROUEN (Uniquement le jeudi 30 mai)

Vente générale : 3 juin 2024
Valeur faciale : 2.58 €
Affranchissement le plus courant : Lettre verte 100g pour la France, Andorre et Monaco
Graveur : Pierre Albuisson

Dessinateur : Théodore Géricault
Création : Pierre Albuisson

Dentelure : 13¼ x 13
Couleur : Multicolore
Mode d'impression : Taille douce
Format du timbre : 52 x 40,85 mm
Quantité émis : 610.200.
Présentation : Feuille de 9 timbres
Bande phosphore : 1 barre à droite

 


Thématique catégorie : Peintres, sculpteurs, tableaux, architects

 

Informations complémentaires
Le Radeau de la Méduse 

Le Radeau de La Méduse (Image Wikipédia)

 

Le Radeau de la Méduse

est une peinture à l’huile sur toile réalisée entre 1818 et 1819 par le peintre et lithographe romantique français Théodore Géricault (1791-1824). Le tableau, de très grande dimension (491 cm de hauteur et 716 cm de largeur), représente un épisode tragique de l’histoire de la marine coloniale française : le naufrage de la frégate Méduse.
La frégate Méduse s’est échouée le 2 juillet 1816 sur un banc de sable situé à une soixantaine de kilomètres des côtes de l’actuelle Mauritanie. Au moins 147 personnes se maintiennent à la surface de l’eau sur un radeau de fortune et seules quinze d’entre elles embarquent le 17 juillet à bord de l’Argus, un bateau venu les secourir. Cinq meurent peu après leur arrivée à Saint-Louis du Sénégal, après avoir enduré la faim, la déshydratation, la folie et même l’anthropophagie.
Le tableau est actuellement exposé au Musée du Louvre à Paris. Il est considéré comme une œuvre emblématique du mouvement romantique.
Source : divers documents internet dont Wikipédia

Informations sur le sujet du timbre

Théodore Géricault

né le 26 septembre 1791 à Rouen et mort le 26 janvier 1824 à Paris, est un peintre, sculpteur, dessinateur et lithographe français. Il est considéré comme l’incarnation de l’artiste romantique et a eu une vie courte et tourmentée, qui a donné naissance à de nombreux mythes.
Son œuvre la plus célèbre est «Le Radeau de La Méduse» (1818-1819). Il est également connu pour sa passion pour les chevaux, à l’écurie ou en action sur les champs de bataille napoléoniens. Outre ses peintures à l’huile, Géricault réalise des lithographies, des sculptures, rares mais remarquables, et des centaines de dessins.
Géricault est considéré comme le premier des romantiques et fut aussi l’un des précurseurs du réalisme. Son œuvre témoigne du monde qui disparut avec l’Ancien Régime et de celui qui lui succéda, de l’Empire à la Restauration.
Source : divers documents internet dont Wikipédia

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

Cette page a été visitée 10 164 828 fois depuis le 1er mai 2022