Fermer

Carnet
Timbre : Adhésif



© La poste, mise en page de photographies représentant des échantillons de tissus par Sylvie Patte et Tanguy Besset / Copyrights des photos : Musée de l’Impression sur Etoffes, Dist. RMN-Grand-Palais/ David Soyer

 

tissus d'inspiration africaine

 

 

Oblitération 1er jour à Paris au carré d'Encre et à Mulhouse, Musée de l'impression sur étoffe le 4 et 5 janvier 2019
Cachet premier jour créé par : Sylvie Patte et Tanguy Besset

 

Carnet «Carnet Tissus motifs nature - Inspiration africaine»


Premier jour : Oblitération 1er jour à Paris au carré d'Encre et à Mulhouse, Musée de l'impression sur étoffe le 4 et 5 janvier 2019
Vente générale : 7 janvier 2019.
Valeur faciale : 10.56 €€
Mise en page: Sylvie Patte et Tanguy Besset

Département concerné par ce timbre : Haut-Rhin

Mode d'impression : Héliogravure
Quantite émis : 4.000.000.

 


 


Informations sur le visuel
Les timbres du carnet sont illustrés par des échantillons de tissus conservés au Musée de l’Impression sur étoffes de Mulhouse. Ces tissus ont été dessinés et imprimés en France pour le marché africain Les motifs stylisés représentent des animaux, des fleurs ou des arbres. Les couleurs sont vives et riches en subtilité. C’est l’esprit des tissus africains, le souffle de cette culture

 

Musée de l'impression sur étoffe

En 1833, les industriels mulhousiens rassemblés au sein de la Société Industrielle de Mulhouse décident de conserver leurs créations. Mieux ils s’efforcent de compléter ces archives en collectionnant les productions d’autres pays et d’autres temps. La préoccupation, clairement avouée, est professionnelle : il s’agit de regrouper les productions passées pour inspirer les dessinateurs textiles et servir à leur apprentissage. Le Musée de dessin industriel est créé en 1857, à partir de 1911 il s'ouvre au grand public à travers des expositions annuelles.
En 1955, il devient Musée de l’Impression sur étoffes. Il abrite une partie des nombreuses collections de la Société Industrielle de Mulhouse. Outre 6 millions d’échantillons, le musée conserve près de 50000 documents textiles : métrages, dessus-de-lit, foulards, châles, etc. du XVIIIe siècle à nos jours. D’une façon plus large, l’impression s’inscrit dans une vaste famille textile dont d’importantes collections représentatives sont également conservées au Musée comme les fameux plangi, ikats, batiks : l’univers des décors textiles, en provenance du monde entier, se trouve représenté. Le musée a pour vocation de mieux comprendre et faire connaître l’impression textile. Musée d’art décoratif, musée industriel, musée d’histoire locale, musée de société, musée de la mode, le musée de l’impression oscille entre de nombreux pôles patrimoniaux qui ont tous leur importance.
Source communiqué de presse de la Poste

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

 

Philatélie Française